Evolution de la chirurgie maxillo-faciale (1918 – 2018) du 23 au 29 octobre

image_pdfimage_print

A l’occasion de la sortie du film d’Albert Dupontel, « Au revoir là-haut », d’après le roman de Pierre Lemaitre, le Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph, en collaboration avec l’Union des Blessés de la Face et de la Tête, présente une rétrospective de l’évolution de la chirurgie maxillo-faciale et stomatologie entre 1918 et 2018.

Dans son hall d’accueil sera présentée une exposition photographique mettant en lumière les 100 ans de la reconstruction faciale.

Le service de chirurgie maxillo-faciale du GHPSJ

Cette chirurgie traite les maladies des mâchoires (les maxillaires), du visage (la face), de la bouche (en grec « stomatos » signifie « la bouche ») et des dents.

Le service prend en charge à la fois :
• la traumatologie faciale (y compris les séquelles),
• les malformations de la face (chirurgie orthognatique, malformations congénitales …) ,
• la cancérologie de la cavité buccale et de la face,
• la pathologie des glandes salivaires.

Il est également spécialisé en :
• chirurgie buccale (dents de sagesse, lésions kystiques maxillaires),
• implantologie dentaire, (y compris les greffes osseuses).

Une exposition didactique

Conçue en trois volets, l’exposition met en valeur les grandes figures médicales de cette spécialité et illustre avec des exemples les innovations. « J’ai imaginé cette exposition quand j’ai appris que le film d’Albert Dupontel allait sortir.
L’exposition rend hommage à la fois aux chirurgiens et aux fondateurs des « Gueules cassées » mais aussi à une spécialité toujours innovante en 2017 » explique le Dr Ludovic Bénichou, chef de service de chirurgie maxillo-faciale et stomatologie du Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph.

 

Publié dans Accueil, Presse 2017
Prendre un rendez-vous en ligne E-paiement
Trouverun médecin