Soutenez nos projets

image_pdfimage_print

L’appareil d’aspiration des graisses utilisées pour la reconstruction mammaire, après mastectomie pour le service de chirurgie reconstructrice.

Le principe de cet appareil est d’utiliser la propre graisse de la patiente en la prélevant par lipoaspiration puis de la transférer au niveau du sein. Cette technique, dérivée de la technique des transferts graisseux au niveau de la face est largement utilisée et maîtrisée en chirurgie reconstructrice des seins où elle a apporté une avancée importante. Dans les cas de reconstructions mammaires après mastectomie totale, le transfert graisseux est considéré comme une option chirurgicale à la fois pour améliorer la qualité des tissus et participer à la reconstruction du volume du sein.

Coût de l’investissement : 15 000 euros

 

Le laser prostatique Holmium 120 W pour le service de chirurgie urologiquelaser_dons

Pionnier dans les techniques chirurgicales mini-invasives et en particulier en chirurgie robotique, le service de chirurgie urologique souhaite acquérir la dernière génération de laser prostatique Holmium 120 W pour compléter son arsenal thérapeutique.
Cette technique a démontré son efficacité et son caractère mini invasif. Elle permet de réaliser une résection complète de l’adénome de la prostate, avec un minimum d’effets secondaires, quelle que soit sa taille et d’éviter la chirurgie ouverte pour les grosses prostates.

Les avantages pour les patients ne sont plus à démontrer :
– diminution du risque de saignement
– hospitalisation courte (24 à 48h)
– suites opératoires moins douloureuses
– quasi absence d’effets secondaires
– taux de récidive de l’adénome faible, voire très faible

Coût de l’investissement : 200 000 euros

Spectralis HRA+OCT rendering 8-5-10 BW

Le tomographe à cohérence optique pour mieux prévenir les cas de glaucome et les maladies rétiniennes pour l’institut du glaucome

L’acquisition d’un appareil OCT de dernière génération permettrait à notre service d’ophtalmologie de traiter encore mieux les sujets atteints de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) ou toutes autres maladies rétiniennes. Plus le glaucome est détecté tôt, plus les risques de cécité sont réduits pour les personnes atteintes. Grâce à cet appareil, nos ophtalmologues pourront observer les détails de la rétine et détecter les premiers signes de dégénération du nerf optique.

Coût de l’investissement : 220 000 euros

 

La restauration de la chapelle

La dernière tranche des travaux est actuellement en cours. Elle comprend la consolidation de la voûte du chœur, la réfection du chevet et de sa toiture, le nettoyage de l’intérieur de l’édifice, vitraux compris et son éclairage complet.
D’un coût total de 1,8 million d’euros, ce projet ambitieux bénéficie d’un financement de la Fondation hôpital Saint-Joseph à hauteur de 700 000 euros, de l’Association Diocésaine de Paris à hauteur de 280 000 euros (140 000 euros ont déjà été versés) et du soutien de nos donateurs qui a permis de récolter à ce jour  545 729 euros.

Pour achever les travaux, il nous faut encore collecter 274 271 euros.

 

don_en_ligne_picto

Prendre un rendez-vous en ligne E-paiement
Trouverun médecin