Ulcères de jambe

image_pdfimage_print


Un ulcère de jambe est une plaie chronique évoluant depuis plus de 4 semaines, située entre le genou et le pied
.

C’est une pathologie fréquente puisqu’elle concerne 2% des patients de plus de 70 ans. Elle est chronique (durée de cicatrisation de plus de six mois dans 40% des cas) et douloureuse dans 75% des cas.

L’ulcère de jambe doit être considéré comme un symptôme, expression au niveau de la peau d’une maladie vasculaire le plus souvent. La cause vasculaire peut être : veineuse, artérielle, artérielle et veineuse, microcirculatoire.

La prise en charge des plaies chroniques fait appel à des techniques innovantes (traitement par pression négative) et à des techniques confirmées comme la greffe cutanée en pastilles, associées au traitement étiologique (cure de varices, compression adaptée, angioplastie des artères périphériques, pontages artériels).
Les greffes de peau en pastilles sont réalisables simplement, au lit du patient, parfois en hôpital de jour, sous anesthésie locale. Leur effet antalgique est généralement immédiat.

Pour favoriser sa prise, la greffe peut être précédée d’une phase d’auto-hémothérapie par application sur l’ulcère sous occlusion de quelques gouttes de sang frais hépariné prélevé par une simple prise de sang faite au patient, ou de l’utilisation d’un appareil à pression négative appliqué sur la plaie pour stimuler la cicatrisation.

Les différents types d’ulcères

> Ulcères veineux – Les arguments pour un ulcère veineux sont :

  • l’aspect de l’ulcère : typiquement en malléole interne, non nécrotique
  • les signes cliniques associés : œdème de la cheville, induration, varicosités, varices, eczéma, pigmentation ocre, induration de la peau des jambes
  • les antécédents : varices, antécédents de thrombose veineuse

L’insuffisance veineuse crée une hyperpression veineuse à l’origine des ulcères. Un écho-Doppler veineux est indiqué à la recherche d’un reflux de sang vers le bas (incontinence de la veine) dans les veines superficielles ou profondes, qui, dans ce dernier cas correspondent le plus souvent à des séquelles de phlébite.

> Ulcères artériels – Les arguments pour un ulcère d’origine artérielle sont :

  • l’aspect de l’ulcère : profond, très douloureux, à bords assez réguliers, comme taillés à l’emporte pièce, à fond sale
  • la localisation : suspendu sur la face antérieure de la jambe, dos et bords externes du pied, zones d’appui et de frottement
  • les antécédents : existence d’une artériopathie des membres inférieurs

La palpation des pouls, la mesure de l’index de pression systolique à la cheville (IPS) et un écho-Doppler des artères des membres inférieurs doivent au minimum être réalisés pour confirmer le diagnostic d’artériopathie et évaluer sa sévérité.

> Angiodermite nécrotique

Ces ulcères, survenant le plus souvent chez la personne âgée sont caractérisés par l’apparition souvent brutale, parfois à la suite d’un traumatisme minime, d’une plaque foncée, violacée, toujours très douloureuse, extensive, qui évolue vers une plaque noire (nécrose). Une hypertension artérielle ancienne est un facteur de risque habituel, moins souvent un diabète. Le greffe cutanée en pastille est très efficace pour soulager la douleur et arrêter l’extension.

> Les embolies de cristaux de cholestérol

Des fragments de plaques de cholestérol qui se sont déposées sur la paroi des artères migrent et occluent les artères de petits calibres. Ces petits fragments peuvent avoir été détachés par un guide passé pour réaliser une artériographie ou une coronarographie par exemple. Si les fragments occlus des petits vaisseaux de la peau, la zone devient mal vascularisée, douloureuse et prend un aspect violacé voire nécrotique (noir) typiquement au niveau des orteils ou des talons.

Médecine

Cardiologie
L'équipe
Les principales pathologies
Les techniques utilisées
Prendre rendez-vous
Dermatologie
L'équipe
Le psoriasis
Les principales pathologies
Les techniques utilisées
Prendre rendez-vous
L'hospitalisation dans le service
Diabétologie et endocrinologie
L'équipe
Le diabète
Les maladies métaboliques
Thyroïde et maladies endocriniennes
Prendre rendez-vous
Douleur chronique
L'équipe
Prendre rendez-vous
Gastroentérologie
L'équipe
Les principales pathologies
Les techniques utilisées
Prendre rendez-vous
Galerie vidéos
Gériatrie
Médecine intensive et réanimation
L'équipe
Les techniques utilisées
Familles - Ethique
Enseignement - Recherche
Médecine interne
L'équipe
Prendre rendez-vous
Médecine vasculaire - Phlébologie
L'équipe
AOMI
Capillaroscopie
Maladie de Buerger
Maladie de Horton
Phénomène de Raynaud
Maladie de Takayasu
Thrombose veineuse ou phlébite
Ulcères de jambe
Autres pathologies
Prendre rendez-vous
Galerie Vidéos
Neurologie
L'équipe
Céphalées
Confusions
Démences
Epilepsie
Infections du système nerveux
Maladies du mouvement
Maladies du nerf périphérique
Sclérose en plaques
Tumeurs cérébrales
Les techniques utilisées
Prendre rendez-vous
Neuro-vasculaire
L'équipe
AVC ischémique ou Infarctus cérébral
Accident ischémique transitoire
Hémorragie cérébrale
Hémorragie méningée
Thrombophlébite cérébrale
Les techniques utilisées
Le planning de consultation
Oncologie - Cancérologie
L'équipe
Prendre rendez-vous
Galerie Vidéos
Pneumologie - Allergologie
L'équipe
Cancer du poumon
L'apnée du sommeil
Les allergies
Maladies des bronches
Autres pathologies
Les techniques utilisées
Prendre rendez-vous
Proctologie
L'équipe
L'anatomie anale normale
L'examen classique
Dermatoses
Fissure anale
Fistules
Hidradénite suppurée
Incontinence anale
Infections
Maladie de Crohn
Pathologie fonctionnelle
Pathologie hémorroïdaire
Pathologies pré et cancéreuses
Sinus pilonidal
Troubles statique pelvi-périnéale
Suites opératoires
Les principales techniques
Prendre rendez-vous
Rhumatologie
L'équipe
Les principales pathologies
Prendre rendez-vous
L'hospitalisation dans le service
Soins palliatifs
L'équipe
Organisation
Prendre un rendez-vous en ligne E-paiement
Trouverun médecin