Qualité – gestion des risques

image_pdfimage_print

 

La démarche qualité gestion des risques du Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph (GHPSJ) s’est construite au fil du temps à partir de la prévention des infections nosocomiales, du signalement des évènements indésirables et de la démarche de certification.

En 1983, le Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN) s’est mis en place.
En 1997, la gestion des risques a été initiée avec la déclaration des évènements indésirables par les professionnels.
En 1999, l’établissement s’est engagé dans l’accréditation ou certification des établissements de santé. Cette démarche a insufflé une nouvelle orientation à la démarche qualité gestion des risques du GHPSJ.
En 2000, l’hôpital a été le 32ème établissement visité en France. Depuis, il fait toujours partie des 100 premiers établissements. Il a été visité en mai 2000, en octobre 2005 et en mars 2010.
L’hôpital a été certifié en 2010 par la Haute Autorité de Santé (HAS) avec une seule recommandation levée depuis décembre 2011.

Le GHPSJ est le premier établissement de santé sur Paris à obtenir la certification V2014 avec un niveau A, soit le meilleur niveau.

Le résultat de chaque procédure de certification oriente les priorités de la démarche qualité gestion des risques.

La politique de gestion des risques vise à une réduction de l’ensemble des risques hospitaliers, pour le patient, le personnel, les visiteurs et l’institution afin de sécuriser la prise en charge du patient et de garantir une sûreté de fonctionnement de l’hôpital. Ces objectifs incluent également une organisation de l’hôpital en cas de crise ou de risques exceptionnels via la mise en place de plans d’urgences (plan Blanc, canicule…).

Le COVIRIS (COmité des VIgilances et des RISques) est animé par le gestionnaire de risques. Il comprend un groupe de professionnels pluridisciplinaires dont les correspondants vigilants et les responsables de la démarche qualité gestion des risques. Ce comité a pour missions :

  • de participer à l’élaboration et à la mise en œuvre du programme qualité et gestion des risques de l’établissement,
  • de coordonner et de suivre les actions des différents domaines de vigilance,
  • de veiller à l’harmonisation des organisations et des procédures relatives aux risques et aux vigilances.

Les missions du service de gestion des risques sont :

  • d’assurer le suivi des déclarations d’évènements indésirables,
  • de hiérarchiser les risques,
  • d’assurer le suivi des plans d’action de maîtrise des risques,
  • d’assurer la coordination des vigilances,
  • de proposer des orientations pour la politique de sécurité,
  • d’alerter la direction et l’encadrement sur les principales situations à risques identifiées,
  • d’assurer la mise en place et le suivi de la cartographie des risques.

Le GHPSJ a été également moteur dans le recueil des indicateurs maintenant obligatoire sur l’hygiène et le dossier du patient. Les résultats de ces indicateurs sont présentés ci-après.

> Fiche de publication obligatoire indicateurs Scope Santé

Depuis 2009, l’hôpital évalue la satisfaction des patients hospitalisés selon la méthodologie validée et reconnue SAPHORA. Cette enquête réalisée annuellement concerne un échantillon de 30% des patients hospitalisés par service. La démarche qualité gestion des risques du GHPSJ est pilotée par le pôle médico-technique, qualité.

> Patient traceur

Dans le cadre de la démarche qualité, le GHPSJ a lancé une évaluation de ses pratiques professionnelles en se servant de la méthode du patient traceur. C’est à dire l’analyse en équipe de la prise en charge d’un patient encore hospitalisé à partir de son dossier suivie d’une rencontre du patient. En 2014, 60 patients traceurs ont été réalisés au sein des services en 3 vagues successives. Les actions correctrices identifiées ont été intégrées au programme qualité. En février 2015, la HAS est venue visiter l’hôpital et 7 patients traceurs ont permis d’évaluer la prise en charge des patients. En mars 2015, le magazine de la santé sur France 5 nous a proposé en partenariat avec la HAS de réaliser le reportage présenté ci-après.

Prendre un rendez-vous en ligne E-paiement
Trouverun médecin