Journée gratuite de formation aux gestes qui sauvent

image_pdfimage_print

Sauver des vies en pratiquant les bons gestes : une formation à suivre dès l’école primaire

Le GHPSJ renouvelle son opération « Initiation aux gestes qui sauvent » le jeudi 7 juin de 10h à 16h et accueille pour la deuxième année consécutive des élèves de CM2 âgés de 9 ans et plus de l’école Pierre Larousse afin de les sensibiliser et les former aux gestes qui sauvent. Apprendre les gestes qui sauvent dès le plus jeune âge, c’est acquérir les bons réflexes pour la vie et ainsi pouvoir porter secours en cas de besoin.
Alors que moins de 30% des français sont formés aux gestes de premiers secours et que seuls 20% sont capables de pratiquer les gestes qui sauvent, cette journée de sensibilisation ouverte à tous est l’occasion de se former aux gestes de premiers secours et de bénéficier des conseils de professionnels de l’urgence médicale, Cette journée de formation est organisée et animée par les soignants du service des urgences du GHPSJ associés à l’IFSI, au SAMU de Paris via le programme FO.UR.MI. (formation à l’urgence minimum), aux Transmetteurs (Association de médecins retraités désireux d’apporter leur aide bénévolement).

Au programme :

Stand « questions / réponses » tenu par un médecin

  • Pour connaître les précautions à prendre face aux petits et grands bobos de l’été (coups de chaleur, piqûres, brûlures, morsures …)
  • Tout ce qu’il faut savoir pour partir en voyage à l’étranger (vaccins, traitements médicaux …)

Un atelier « Conduite à tenir en cas d’incendie »

  • L’atelier « Sécurité incendie » sensibilisera le public aux méthodes de prévention du risque d’incendie chez soi (détecteurs de fumée, utilisation d’un extincteur, prévention du risque d’intoxication au CO2 …), ainsi qu’aux réactions en cas de découverte d’un incendie.

Étouffement, perte de conscience : quels sont les bons gestes à pratiquer dans l’urgence ?

  • La mise en « Position Latérale de Sécurité » (PLS) pour installer en sécurité une victime inconsciente avant l’arrivée des secours
  • La « Manœuvre d’Heimlich » : technique de désobstruction des voies aériennes supérieures chez l’adulte et l’enfant

Faire face à un arrêt cardiaque ou un AVC (accident vasculaire cérébral)

  • Deux ateliers « massage cardiaque » et « fonctionnement d’un défibrillateur semi-automatique » permettront de mieux repérer et agir en cas d’arrêt cardiaque
  • Un atelier de sensibilisation AVC « que faire en cas de signes évocateurs », proposé grâce à un dispositif d’information réalisé par l’unité neuro-vasculaire de l’hôpital

 

Lire le communiqué

Publié dans Accueil, Presse, Presse 2018
Prendre un rendez-vous en ligne E-paiement
Trouverun médecin