Le GHPSJ élargit son offre ambulatoire à l’Oto-Rhino Laryngologie pédiatrique

image_pdfimage_print

Le service d’Oto-Rhino Laryngologie (ORL) et chirurgie cervico-faciale du Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph (GHPSJ) prend désormais en charge les pathologies chirurgicales pédiatriques bénignes de l’enfant, à partir de trois ans. Les interventions sont réalisées au sein de l’Unité de Chirurgie Ambulatoire (UCA), dans une zone réservée à la pédiatrie avec une infirmière dédiée.
Depuis 2014, le GHPSJ développe de façon volontariste son activité de chirurgie ambulatoire, conformément aux attentes du Ministère des Solidarités et de la Santé. Le taux est ainsi passé de 37,6% en 2014 à 47,1% en 2017. L’inauguration de sa nouvelle UCA en avril 2018, avec un parcours patient totalement repensé pour assurer confort et sécurité témoigne de cet engagement.

Un service rendu pour la population familiale locale

L’ouverture de l’ORL pédiatrique du GHPSJ permet aux « patients de bénéficier d’une expertise locale sans dépassement d’honoraires, avec des délais d’attente réduits », explique le Dr Olivia Mazzaschi, chirurgienne au sein du service ORL du GHPSJ.
Le service d’ORL pédiatrique s’adapte au rythme des parents et des enfants et met en œuvre des pratiques qui rassurent ces derniers :
• un planning spécifique est proposé afin d’impacter le moins possible l’agenda scolaire des enfants. Ainsi, les consultations pour l’anesthésie sont effectuées le mercredi, en présence d’un des deux parents ou du titulaire de l’autorité parentale. Les opérations sont pratiquées le jeudi, laissant ainsi le vendredi et le week-end pour permettre à l’enfant de bien récupérer après l’intervention
• les parents peuvent accéder à la salle de réveil pour être aux côtés de l’enfant dès la sortie du bloc opératoire, ce qui n’est pas le cas pour les adultes en ambulatoire. « La présence des parents en salle de réveil est une réelle valeur ajoutée. Les enfants sont plus rassurés et plus apaisés », ajoute le Dr Olivia Mazzaschi.

Focus sur les interventions proposées

Cinq types d’interventions à durée variable (de 10 minutes pour l’ablation des végétations à 1h30 pour l’otoplastie) sont pratiquées en ORL pédiatrique au GHPSJ :

Amygdalectomie

Proposée à l’enfant souffrant du syndrome d’apnées du sommeil suspecté ou d’angines à répétitions (plus de 5 épisodes sur 2 ans ou plus de 7 épisodes en 1 an), cette opération est la plus courante. La technique chirurgicale d’amygdalectomie partielle par radiofréquence est souvent privilégiée. Elle favorise une diminution franche des douleurs post-opératoires et du risque de saignement.

Adénoïdectomie (ou ablation des végétations)

L’hypertrophie des végétations peut entrainer une gêne respiratoire et favoriser la survenue d’otite séreuse et d’otites moyennes aiguës à répétition. L’enfant peut alors subir une ablation des végétations, intervention pratiquée au cours d’une courte anesthésie générale.

Otoplastie (ou chirurgie des oreilles décollées)

Cette intervention est réalisée sous anesthésie générale, pour corriger les oreilles décollées de l’enfant. Elle nécessite une hospitalisation d’une journée en ambulatoire.

Fistule pré auriculaire ou pré hélicéenne

Cette intervention est prévue en cas de surinfection de la fistule ou d’écoulement chronique et se pratique sous anesthésie générale au bloc opératoire en ambulatoire.

Aérateurs trans tympaniques

En cas d’otite séreuse chronique avec retentissement auditif ou d’otites à répétition chez l’enfant, des aérateurs sont posés à travers le tympan, sous une courte anesthésie générale au bloc opératoire. Cette intervention est parfois couplée à l’adénoïdectomie.

 

Lire le communiqué

Publié dans Accueil, Presse, Presse 2018
Prendre un rendez-vous en ligne E-paiement
Trouverun médecin