COVID OU PAS, NE RENONCEZ PAS A VOS SOINS.  
CONTACTEZ VOTRE MEDECIN REFERENT.
En savoir plus

Soutenez nos équipes, faites un don

COVID OU PAS, NE RENONCEZ PAS A VOS SOINS.  
CONTACTEZ VOTRE MEDECIN REFERENT.
En savoir plus

Soutenez nos équipes, faites un don

Présentation

Présentation2020-07-06T15:47:20+02:00

Le centre des maladies de la thyroïde et des parathyroïdes

Les pathologies thyroïdiennes et parathyroïdiennes sont des affections d’une grande fréquence et très souvent complexes dans leur prise en charge.

  • Dysthyroïdies : 0,5% de la population générale a une hyperthyroïdie et 10% des femmes de plus de 60 ans présentent une hypothyroïdie.
  • Troubles morphologiques : 30 à 50% des femmes de 50 ans présentent des nodules thyroïdiens et 3 500 nouveaux cas de cancer thyroïdiens apparaissent chaque année.
  • Parathyroïdies : plus de 1% de la population générale présente une hyperparathyroïdie primaire.

Une offre de soins pluridisciplinaire et innovante

Malgré l’existence de recommandations de consensus – nodule, cancers -, il demeure de grandes disparités dans la prise en charge de ces pathologies.
L’Hôpital Paris Saint-Joseph rassemble dans un même lieu les spécialités assurant une prise en charge complète des pathologies de la thyroïde et des parathyroïdes. Elles sont dorénavant regroupées dans le centre des maladies de la thyroïde et des parathyroïdes.
Ce centre apporte une approche pluridisciplinaire en accord avec la demande des patients et les associations de patients. Il est composé de médecins endocrinologues, de chirurgiens, d’échographistes avec cytoponction, d’anatomo-pathologistes et d’oncologues. Des Réunions de Concertation Pluridisciplinaires – RCP – communes avec le groupe hospitalier Cochin sont également organisées.

Consultez nos fiches :
Quels sont les nodules thyroïdiens à opérer ? stratégie
L’hyperparathyroïdie (HPT1)

Go to Top