Cancer du poumon

Cancer du poumon2018-12-07T14:58:25+01:00

Le cancer du poumon constitue la première cause de mortalité par cancer.

Il est essentiellement lié au tabac, il peut toucher les femmes comme les hommes. La prise en charge du cancer du poumon repose sur une prise en charge pluridisciplinaire extrêmement organisée.

Diagnostic

Le diagnostic repose sur des examens d’imagerie thoracique, tels que le scanner du thorax, et sur la fibroscopie bronchique qui permet de faire des prélèvements. Un bilan initial très complet doit être réalisé afin de déterminer au mieux les choix du traitement.

Prise en charge

La prise en charge thérapeutique, comme toutes les décisions importantes, sont décidées au cours d’une réunion de concertation pluridisciplinaire hebdomadaire. De nombreux médecins sont présents à de cette réunion : pneumologues, oncologues, radiologue, chirurgien thoracique, anatomopathologiste, mais également la psychologue du service, le cadre de soins, l’infirmière de l’unité d’oncologie thoracique et la secrétaire. Le médecin traitant reçoit systématiquement le compte rendu de la réunion avec les propositions de l’équipe et les coordonnées du médecin référent de l’équipe.

À toutes les étapes de la prise en charge, l’information délivrée aux patients, ainsi qu’à ses proches, fait l’objet de la plus grande attention. Une brochure d’accueil dans l’unité d’oncologie thoracique est distribuée. Elle présente les différents acteurs impliqués dans la prise en charge du patient et les étapes du traitement. Elle tente de répondre au mieux aux questions soulevées. Bien entendu, la priorité est toujours donnée à l’information orale, en présence de la personne de confiance désignée par le patient mais également de ses proches, selon son souhait.

La réunion d’équipe de l’unité d’oncologie thoracique est hebdomadaire. Elle a pour but d’échanger sur le vécu de la maladie par les patients et les familles, en abordant les aspects psychiques et sociaux. L’ensemble de l’équipe médicale et paramédicale est présente, autour de la psychologue, de l’assistante sociale, ainsi que l’équipe mobile de soins palliatifs et de prise en charge de la douleur.

Ce site utilise des cookies lors de votre visite pour améliorer la navigation, recueillir des statistiques de visites anonymes et vous proposer des contenus enrichis. Vous pouvez accepter ou refuser leur dépôt. Certaines fonctionnalités pourraient alors ne plus être disponibles.
Modifier les réglages
Ok

Avertissement relatif aux cookies

Ce site utilise des cookies lors de votre visite pour améliorer la navigation, recueillir des statistiques de visites anonymes et vous proposer des contenus enrichis.
Vous pouvez accepter ou refuser leur dépôt. Certaines fonctionnalités pourraient alors ne plus être disponibles.
Consulter nos Mentions légales - Politique de Protection des Données

Avertissement relatif aux extensions de tierce partie

Ce site utilise des services de tierce partie, dont des cartes Google Maps et des vidéos Youtube intégrées. Décochez les cases des services que vous ne voulez pas utiliser, et cliquez sur OK pour enregistrer vos réglages. Note : l'enregistrement de ces réglages utilise un cookie valable 30 jours ; pour accéder à nouveau à ces réglages une fois ceux-ci enregistrés, supprimez le cookie lié à ce site et nommé privacy_embeds.