Vidéos éducation thérapeutique

HPSJ-triangular-shape-to-transparent

Présentation des ateliers d’éducation thérapeutique proposés aux patients suivis à la consultation douleur de Saint Joseph

Une douleur chronique n’est pas seulement une douleur aiguë qui dure dans le temps.
La persistance d’une douleur entraîne chez les patients des troubles de l’image du corps et du schéma corporel, une « détérioration significative et progressive (…) des capacités fonctionnelles et relationnelles du patient dans ses activités de la vie journalière, au domicile comme à l’école ou au travail » (HAS 2009). La douleur chronique enferme les patients sur un plan psycho-social. Ce n’est plus, seulement, un symptôme, c’est une pathologie à part entière.
Comme pour toute maladie chronique, le patient souffrant de douleurs chronique doit développer des facultés d’adaptation pour faire face à la situation nouvelle à laquelle il est confronté. Il doit pouvoir acquérir des connaissances et des nouveaux savoirs faire en rapport avec sa pathologie.
Or, en dépit d’évaluations multicritères spécifiques principalement basées sur l’écoute empathique du patient, de la mise en place de programmes multimodaux et de l’intervention de professionnels médicaux et paramédicaux spécifiques en lien avec les résultats de l’évaluation, les patients sont en but (ainsi que notre pratique) à un certain nombre de freins (voire d’échecs) rendant difficile l’amélioration de leur maladie.

L’éducation thérapeutique du patient (ETP) selon la définition du rapport OMS-Europe publié en 1996, « vise à aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique ». Au-delà d’un apport cognitif, l’ETP en changeant la relation thérapeutique rend le patient acteur de ses changements éventuels de comportement. Le soignant est là pour accompagner, contenir, stimuler par des méthodes « pédagogiques » appropriées.

Les ateliers d’éducation thérapeutique sont répartis sur 4 demi-journées, pour des groupes de 6 à 10 patients. Sont abordés la définition d’une douleur, la différence entre une douleur aigue et chronique, la physiologie de la douleur, les approches thérapeutiques médicamenteuses et non médicamenteuses, la nécessité et les modalités de la reprise ou instauration d’une activité physique régulière, enfin les objectifs du traitement : allez mieux ? pour quels changements ?
Le travail en groupe avec des pairs permet de rompre l’isolement, le sentiment de solitude rapporté fréquemment par les malades. Il instaure aussi un partage d’expériences, de ressentis, de moyens de faire face…
Ces échanges permettent un travail d’élaboration de nouvelles représentations efficace de leur état de santé.

1 – Qu’est-ce que l’Education Thérapeutique du Patient ?

2- Qu’est-ce qu’un patient expert ?

3- Comment se déroulent les ateliers d’Education Thérapeutique sur la douleur chronique ?

4- Comment se déroule l’atelier individuel ?

5- Témoignages patients

Vidéo complète

decor 2
@2022 Hôpital Paris Saint‑Joseph | Conception : https://givememore.fr
Aller au contenu principal