La cholécystectomie

HPSJ-triangular-shape-to-transparent

La cholécystectomie est l’ablation chirurgicale de la vésicule biliaire.
Elle est indiquée dans le traitement des calculs biliaires symptomatiques (colique hépatique, cholécystite, cancer de la vésicule, etc.). C’est une intervention très courante, 80 000 cas en France chaque année.

Technique opératoire

L’opération est effectuée sous anesthésie générale.
Elle est principalement pratiquée par cœlioscopie. Le ventre est gonflé à l’aide de gaz carbonique de façon a crée un espace suffisant pour travailler. Quatre mini- incisions sont réalisées permettant d’introduire une caméra et les instruments chirurgicaux.

Pendant l’intervention, il peut être réalisé un examen (cholangiographie) permettant de rechercher un calcul dans la voie biliaire principale si le chirurgien le juge nécessaire.
La vésicule biliaire est retirée dans sa totalité ainsi que les calculs. L’ensemble sera envoyé en analyse.
Un redon (petit tuyau permettant de drainer) peut être mis en place lors de l’intervention.
La cœlioscopie permet de limiter les douleurs, le temps d’hospitalisation et de réduire la durée de convalescence.
L’intervention peut ne pas être possible par cœlioscopie, en cas de difficultés pendant l’intervention (en cas d’infection sévère, antécédent d’interventions …). Dans ce cas, il faut réaliser une laparotomie (ouverture) sous les côtes à droite. L’hospitalisation sera alors un peu prolongée.

vesicule

Votre hospitalisation

Vous serez hospitalisé le plus souvent la veille de l’intervention.
L’intervention se déroule sous anesthésie générale.
L’alimentation est reprise le soir même. Il n’y a pas de régime particulier à suivre.
Les perfusions intraveineuses sont retirées le lendemain et relayées par des comprimés.

Le retour à domicile s’effectue le lendemain ou le surlendemain de l’intervention sauf en cas de laparotomie (5-6 jours).
Cette opération peut également lorsque les conditions sont réunies être réalisée en « ambulatoire » avec entrée à l’hôpital, intervention et sortie de l’hôpital dans la même journée.
Il n’y a pas de soins à réaliser. Les fils sont résorbables. Des autocollants seront placés sur les plaies.
Vous pourrez les retirer vous-même environ une semaine après l’intervention. Les douches sont autorisées dès le lendemain à condition de bien sécher les cicatrices.
Vous sortirez avec une ordonnance de médicaments pour la douleur, un arrêt de travail et un rendez-vous de consultation avec votre chirurgien un mois plus tard.

vesicule2
Aller au contenu principal