COVID OU PAS, NE RENONCEZ PAS A VOS SOINS.  
CONTACTEZ VOTRE MEDECIN REFERENT.
En savoir plus

Soutenez nos équipes, faites un don

COVID OU PAS, NE RENONCEZ PAS A VOS SOINS.  
CONTACTEZ VOTRE MEDECIN REFERENT.
En savoir plus

Soutenez nos équipes, faites un don

L’anatomie anale normale

L’anatomie anale normale2019-01-09T13:05:38+01:00

Au niveau du canal anal et de la région péri-anale, il convient de connaître :

  • les glandes d’Hermann et Desfosses, au nombre de 6 à 10, disséminées sur la circonférence anale, dont le canal principal s’abouche dans une crypte située au niveau de la ligne pectinée, et à l’origine des fistules lorsqu’elles s’infectent ;
  • les hémorroïdes internes, entité normale présente dès la naissance, situées dans le canal anal, au dessus de la ligne pectinée, disposées en trois paquets principaux antéro-droit, postéro-droit et postéro-gauche, et à l’origine de saignements et/ou du prolapsus lorsqu’elles sont pathologiques ;
  • les hémorroïdes externes, invisibles, situées dans l’espace marginal sous-cutané et à l’origine des thromboses ou « crises hémorroïdaires » lorsqu’elles sont pathologiques
  • l’appareil sphinctérien, constitué d’un double anneau interne musculaire lisse et externe strié ainsi que du faisceau puborectal du muscle élévateur (ou releveur) de l’anus ;
  • l’espace intersphinctérien, situé entre les deux sphincters interne et externe, qui se prolonge, en amont, par l’espace intramural dans la paroi rectale, et, en aval, par l’espace marginal sous-cutané.
  • l’espace ischio-anal, situé dans la fesse, limité en dedans par le sphincter externe, en haut par le muscle élévateur de l’anus et, en bas par la peau.
  • l’espace supralévatorien, situé au dessus du muscle élévateur de l’anus.

 Nadia FATHALLAH

Go to Top