window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-64042979-1');

COVID OU PAS, NE RENONCEZ PAS A VOS SOINS.  
LES RENDEZ-VOUS EN CONSULTATION SONT MAINTENUS.
En savoir plus

Soutenez nos équipes, faites un don

COVID OU PAS, NE RENONCEZ PAS A VOS SOINS.  
LES RENDEZ-VOUS EN CONSULTATION SONT MAINTENUS.
En savoir plus

Soutenez nos équipes, faites un don

Maladie de Crohn

Maladie de Crohn2018-12-07T15:05:47+01:00

La maladie de Crohn ano-périnéale

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique intestinale qui peut toucher tout le tube digestif de la bouche jusqu’à l’anus. L’atteinte ano-périnéale de cette maladie est fréquente (incidence cumulative sur 20 ans de 40 %) notamment en cas d’atteinte rectale. Elle peut être parfois la première manifestation et constitue un facteur de mauvais pronostic de la maladie à cause des difficultés thérapeutiques et du risque sur la continence anale.

On distingue les lésions primaires (ulcérations, pseudo-marisques œdémateuses, lésions métastatiques) qui reflètent l’activité de la maladie et les lésions secondaires plus sévères (fistules simples ou complexes et sténoses) qui compliquent le cours évolutif de la maladie.

crohn1 crohn2

Les fistules crohniennes sont volontiers complexes avec des trajets hauts, inhabituels (trans-sphinctériens et suprasphinctériens) accompagnés de multiples diverticules. L’exemple de la fistule ano-vulvaire ou recto-vaginale, rarement observée en dehors de la maladie de Crohn, en est une preuve et constitue d’ailleurs un des principaux défis thérapeutiques.

La prise en charge des lésions ano-périnéales de la maladie de Crohn est difficile et repose sur une concertation entre le proctologue qui doit s’occuper de la mise à plat des abcès, du drainage souvent long des fistules, et le gastro-entérologue qui doit veiller à une bonne optimisation du traitement médical de fond (principalement les anti-TNF associés ou non à des immuno-suppresseurs) afin de permettre la guérison des ulcérations et  la fermeture des fistules (cf encadré).

Nadia FATHALLAH

——————- Encadré ——————-

  • La réunion de concertation multidisciplinaire pour les maladies inflammatoires chroniques intestinales.
    Nous avons mis en place au sein du Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph une réunion de concertation multidisciplinaire pour les maladies inflammatoires chroniques intestinales.
    Il s’agit une réunion bimestrielle regroupant proctologues, gastro-entérologues, chirurgiens digestifs et radiologues dont le but est de discuter de manière collégiale de tous les dossiers des patients présentant une maladie inflammatoire chronique intestinale (maladie de Crohn et recto-colite ulcéro-hémorragique) qui posent des problèmes de prise en charge thérapeutique.
    A la suite de cette réunion, une fiche résumant l’observation médicale ainsi que la décision thérapeutique est classée dans le dossier médical et envoyée au médecin correspondant.

 

Go to Top