HPSJ-triangular-shape-to-transparent

La maladie de Lapeyronie est une courbure acquise de la verge due à l’apparition d’une plaque fibreuse rigide localisée sur l’albuginée, enveloppe entourant les corps caverneux de la verge.

Cette fibrose entraîne une déformation progressive de la verge en érection, pouvant aussi conduire à des douleurs en érection et à une impuissance ou dysfonction érectile.

Elle touche 2 à 9 % des hommes âgés entre 35 et 65 ans.

courbure verge

L’évolution naturelle de la maladie se fait classiquement en 2 phases : une phase initiale de 6 mois avec une déformation progressive de la verge et le plus souvent des douleurs. La 2ème phase est caractérisée par une diminution ou disparition des douleurs avec une stabilisation de la déformation (40% à 1 an).

Le diagnostic est clinique avec la palpation de la plaque fibreuse. L’évaluation de la déformation ou courbure se fait à l’aide de photographies en érection, ou d’une échographie.

Le traitement peut être médical par voie orale (Vitamine E, colchicine…), par injections au niveau de la plaque (vérapamil, corticoïdes…). Il peut aussi être chirurgical en cas de courbure importante de la verge et de stabilité de la déformation : plastie caverneuse ou plicature, incision-greffe, ou implant pénien en cas de dysfonction érectile réfractaire associée.

Lire l’article du Dr Ala Chebbi, urologue et andrologue à l’Hôpital Paris Saint-Joseph :
Le Journal des Femmes – Courbure du pénis : causes, traitements, peut-on l’éviter ?

Liens d’information AFU

decor 2
@2022 Hôpital Paris Saint‑Joseph | Conception : https://givememore.fr
Aller au contenu principal